Projet indice région vivante

publié le 13 juin 2017

Il y a un an, l’OAFS s’associait aux chercheurs du laboratoire BIOGECO pour engager une réflexion autour de la construction d’un indice de biodiversité à l’échelle du territoire aquitain. Après une première phase d’enquête ayant pour objectif le recensement de suivis faunistiques réalisés sur le territoire (stage Master 1 en 2016, co-encadré avec Frédéric REVERS), la démarche se poursuit par l’étude de la déclinaison d’un Living Planet Index (LPI) à l’échelle régionale.

Lézard vivipare © Marie BARNEIX

L’Indice planète vivante (ou Living Planet Index - LPI), créé et développé par le WWF et la Zoological Society of London, est un indicateur mondial pour mesurer les changements temporels d'état de la biodiversité, à partir de l’évolution de tendances observées chez un ensemble de vertébrés. Cet indice, basé sur des données d’abondance obtenues dans le cadre de protocoles standardisés, peut se décliner sur des bases territoriales (par exemple en Alsace et plus récemment en région PACA), mais aussi par grand types d'habitats. 

L’adaptation du LPI vise à connaître l’état de la biodiversité en région. Un premier test de l’indicateur sera engagé à partir des données de suivis mobilisables concernant des espèces de mammifères, d’oiseaux, de reptiles, d’amphibiens ou encore de poissons. L’OAFS invite ainsi les acteurs de son réseau souhaitant valoriser des données de suivis à se rapprocher de l’équipe référente de ce projet.

Les acteurs volontaires pourront être associés à un groupe de réflexion pour prendre part aux échanges sur la représentativité et la robustesse de l’indicateur, tout comme sur les démarches d’acquisition à mettre en œuvre.

Contacts :

Frédéric REVERS (frederic.revers@inra.fr) & Marie BARNEIX (barneix@oafs.fr)

Catégories :
  • Publication